Autos Entretien

3 conseils pour choisir son garage auto

Votre voiture montre des signes de faiblesses et vous ne savez pas à qui vous adresser? Vous devez faire réparer mais vous n’y connaissez rien? Vous n’êtes pas seul dans votre cas, et la recherche d’un garagiste est un parcours difficile, car on a du mal à accorder sa confiance, par peur souvent de tomber sur un charlatan, et de coir une facturé exorbitante arriver. Il y a pourtant des conseils simples à suivre, souvent de bons sens, qui devraient vous éviter les déconvenues.

S’adresser à un garage ayant pignon sur rue

Si vous voulez faire des réparations qui soient claires, enregistrées et opposables au garagiste, ne faites pas appel au copain d’un copain qui s’y connait et qui vous fera tut cela au black, en deux temps trois mouvements. C’est comme ça que vous pouvez vous retrouver avec un véhicule qui ne marche plus et plus personne pour vous aider ou pour réparer. Un vrai garagiste vous fera des réparations bien officielles et transparentes. Le garage soit être bien homologué.

L’idéal pour vous serait qu’il soit situé dans votre quartier direct. La proximité est commode pour vous, mais le tissu social existant du fait de votre proximité est également une garantie : votre garagiste vous croisera encore et encore dans le quartier : si vous êtes un client insatisfait dans le quartier, vous pourrez le faire savoir. A l’inverse, si vous êtes un client heureux, vous le répéterez peut être : publicité gratuite pour le garagiste.

3 conseils pour choisir son garage auto

Comparer plusieurs devis avant de s’engager

Vous n’êtes pas un expert de la mécanique automobile. Vous le savez et votre garagiste risque de s’en apercevoir assez vite en parlant avec vous. Vous vous y connaissez en courroie de transmission ? Si vous ne voulez pas payer votre ignorance au prix fort, il serait sage de lui demander d’établir un devis. De votre côté, vous ferez procéder par d’autres garagistes un devis pour les mêmes réparations et vous comparerez. Il se peut que l’un des devis soit beaucoup plus élevé ou plus bas que les autres, mais logiquement, ce devrait être le même ordre de grandeur. Vérifiez le professionnalisme du garagiste par la façon dont le devis est établi. Il de rait être clair et intelligible, même pour un non spécialiste comme vous.

Astuce : passez par un garagiste affilié chez votre assureur

Deux précautions valent mieux qu’une : les assureurs ont des partenariats avec des garagistes pour les réparations de véhicules accidentés. S’ils sont affiliés, c’est que les garages sont de confiance pour les assureurs : travail de qualité et tarifs surveillés. De plus, si vous aviez besoin de réparations un jour, suite à un accident, vous et votre véhicule seriez déjà connus auprès du garagiste qui sera amené à intervenir. Il y aurait également moins de paperasse à établir puisque votre assureur sera tout de suite impliqué par son correspondant garagiste.

Vous pouvez également vous fier plus facilement à un garagiste lié à une marque de voiture, même si ce n’est pas la vôtre. Ce lien avec un constructeur démontre une expertise reconnue et entretenue par ce constructeur. C’est là aussi un gage de qualité du garagiste qui l’a obtenu. Il est cependant parfaitement capable d’entretenir d’autres véhicules que ceux de la marque en question. Il est sans doute également équipé du matériel le plus en pointe pour détecter les pannes et réparer. Un autre bon point pour vous !